Sortir fait peau neuve !

Essayez la nouvelle version

Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Une expérience sensorielle et lumineuse. Dans un subtil jeu d’ombres et de lumières, nous découvrons ici, Azusa Takeuchi, une fabuleuse danseuse.

Tout droit sortie d’un film d’Almodovar, la biche madrilène icône du kitsch latin, n’a pas le goût des demi-mesures. Elle ose, sans détour. Maria Dolores avait pourtant juré de ne plus jamais chanter le tango... Alors est-ce l’écho du souvenir ou l’appel du bandonéon qui a réveillé en elle cette musique qui coule dans ses veines ?

Un spectacle participatif mêlant arts visuels et impros.

A l'aube du troisième millénaire notre terre cache encore, dans sa superbe diversité, une infinie richesse. Des peuples et des cultures, des beautés humaines ou naturelles, ignorées ou méconnues, existent là-bas à l'autre bout du monde, mais également ici à notre porte. Les reporters-conférenciers d'IMAGES du MONDE, parcourent la terre pour nous rapporter des images, tantôt insolites, tantôt d'un banal quotidien mais toujours d'une grande justesse et d'une réelle humanité. Ils souhaitent, tout en nous divertissant, nous dire simplement combien notre monde est beau et combien, avec les hommes qui y vivent, il mérite d'être mieux connu pour être mieux respecté.

Ce nouveau rendez-vous mensuel dédié plus particulièrement aux séniors, leur permettra de redécouvrir des films drôles et incontournables autour d’une bonne tasse de thé. Un véritable moment d’échange et de partage. L’ensemble des séances sont proposées en tarif unique à 4€.

Nés sous les mêmes étoiles.

Ce nouveau rendez-vous mensuel dédié plus particulièrement aux enfants de 5 à 9 ans, leur permettra de découvrir des films d’animation indépendants mais également des techniques d’animation différentes. L’ensemble des séances sont proposées en tarif unique à 4€ et un vrai petit déjeuner vous sera proposé.

De 18 mois à 3 ans. Deux fois par mois, le cinéma propose des séances adaptées aux plus petits : le son est moins fort, la lumière est tamisée. C’est l’occasion pour les enfants de venir découvrir le 7e art tout en douceur.

La Fontaine et Esope contés par quatre fantaisistes.

« De sa création en 2016, J'aime Hydro est devenu un phénomène avec plus de 42 000 spectateurs qui ont vu cette pièce de théâtre documentaire. » Luc Boulanger – La Presse

Un danseur-dessinateur évolue sur une grande surface sombre, dans la pénombre. Il danse et peint à la fois, sans crayon ni pinceau… C’est autour d’un projet de Vincent Glowinski qu’une trentaine de personnes de notre territoire seront amenées à donner 3 représentations exceptionnelles.

De la salle Gaveau à l’auditorium du Louvre, qu’ils interprètent ensemble Mozart, Haydn, Bach ou Vivaldi, assister à un récital de Sandrine Piau et de l’orchestre Le Concert de la Loge est la garantie de passer une soirée d’exception.

La fête de la Tarentelle se déroule à Sénart.

De la bicoque biscornue de la vieille logeuse so British de Tueurs de dames d’Alexander, à la demeure d’architecte bourrée de gadgets de Mon oncle de Jacques Tati, la maison, entendue au sens large de lieu d’habitation, est un décor privilégié du cinéma. Il s’y passe toujours quelque chose...

Cette programmation permet de redécouvrir des films issus du patrimoine. Cela est rendu possible grâce à la numérisation des copies 35mm. Parfois oubliés, ces films qui ont marqué l'esprit des spectateurs de cinéma sont mis à l’honneur une fois par mois au tarif unique de 4€ et en version originale sous-titrée en français.

Une satire mise en danse avec brio. Ne manquez pas ce rendez-vous avec la chorégraphe canadienne Crystal Pite.

Une exposition ludique, dédiée aux enfants à partir de 4 ans, qui aborde la photographie autrement, sous toutes ses formes et influences.

Parcours chorégraphique jeune public du Centre culturel Desnos au Théâtre de Corbeil-Essonnes. Dans le cadre du Festival Rencontres Essonne Danse et en partenariat avec La Scène Nationale de l’Essonne Agora-Desnos

Retombez en enfance le temps d'une soirée. Déguisez-vous et venez déambuler sur la piste de la patinoire. Et à la fin de la soirée, on brûle le bonhomme Carnaval ! Ah bah non, pas possible, sinon, y aura plus de glace...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus