Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Cirque Nomination aux Molières 2020 Dans une mise en scène théâtralisée et un hommage au cinéma des années 1970, le Cirque Le Roux compose une histoire joyeusement déjantée avec 6 acrobates de très haut niveau (équilibre, main à main, voltige, patins à roulettes…), des situations et des textes pleins d'humour.

De cette 7ème édition des Rencontres, naîtront à n'en pas douter des espèces hybrides, pour une nouvelle biodiversité.

« Drôle et terriblement humain, L.U.C.A. fait l’éloge de la diversité tout en nous rappelant que nous sommes tous – yeux bleus ou marron, teint diaphane ou bronzé, nez droit ou busqué – cousins ! » Catherine Makereel – Le Soir

Chorégraphie singulière, ses mains déclenchent les sons du « koto », puis apparaît des paysages japonais.

Mêlant travail vidéo et vieux objets sonores et poétiques, l'Escarlata Circus vous emmène sur les traces d'un cirque à nul autre pareil.

« À mi-chemin entre le ciné-concert, le cirque et la conférence, Buster rend hommage au génial Keaton » Maïa Bouteillet – Paris-Mômes

« Tout est dit avec tact et pudeur. Et rire à gorge déployée sur des thèmes aussi graves est un pur délice. » Ariane Combes-Savary – France Info « C’est étonnant et totalement réussi » G.R – L’Humanité

Les Quatre Saisons, à l'origine jouées par des femmes, accompagnent dans ce spectacle la performance d'Audrey Decaillon, qui, seule sur scène, jongle, danse et manipule des objets

« On sort tout sourire de ce parcours déambulatoire à la fois intimiste et éminemment collectif. » Hélène Matte – Magazine Spirale

SOUFFLE « Un spectacle subtil et assez passionnant à vivre, puis à penser. » Laura Plas – Les Trois Coups DAD IS DEAD « Un exercice funambulesque où mots et mouvements articulent un dialogue subtil » Gilles Renault – Libération « Mathieu et Arnaud tournent, tournent, tournent… jusqu’à mettre les pieds dans le plat d’une réflexion savamment amenée. » Nathalie Yokel – La Terrasse

Louise décide de s'échapper de sa maison de retraite en compagnie de Julie, 8 ans, la fille de son aide-soignant, une aventure hors-normes.

« Trois musiciens de haut talent, de grande sensibilité, dans l’expression la plus forte de ce balancement qu’est le swing...» Sylvain Siclier - Le Monde

Marionnette, danse, arts plastiques et théâtre d’objets nous emmènent revisiter le conte avec poésie et douceur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus