Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Zosen Bandido et Mina Hamada créent pour Corbeil-Essonnes une oeuvre printanière, vibrante et libre

du dimanche 27 mai au vendredi 01 juin

  • terminé
  • Événements
  • Zosen Bandido et Mina Hamada créent pour Corbeil-Essonnes une oeuvre printanière, vibrante et libre

"Couleur de printemps" est le titre de leur création, à Corbeil-Essonnes. Cette fresque a été imaginée pour célébrer l'arrivée du printemps, la croissance, et l’évolution des enfants.

Ce duo d'artistes reproduira cette oeuvre du 27 mai au 1er juin, à l'école Paul-Langevin.

Zosen Bandido est né en 1978 en Argentine, d'une mère espagnole et d'un père argentin. À l'âge de 11 ans, il commence à peindre des graffitis à Buenos Aires. Il y fait du skateboard avec d'autres adolescents et peint le nom de son équipe de skate. En 1990, il s'installe à Barcelone où le mouvement clandestin street art explose. Son travail est rempli de couleurs vives et de motifs géométriques.

Mina Hamada est née aux Etats-Unis et a grandi à Tokyo. Sa vie la mène à Barcelone en 2009, où elle découvre la scène street art, notamment aux côtés de Zosen avec lequel elle collabore régulièrement. Son travail est l’incarnation de l’esprit créatif enfantin ; Elle utilise des couleurs douces, claires et chaudes.

Tous deux résident actuellement à Barcelone. Leur passion commune pour la couleur et les formes libres les a amenés à collaborer sur des fresques de différents formats. Leur répertoire artistique comprend des peintures murales, des peintures sur toile, des illustrations, des installations, des sérigraphies et l'auto-édition de livres.

Leurs travaux communs sont visibles dans plusieurs villes en Europe, en Amérique du Nord et du Sud et au Japon.

  • Corbeil-Essonnes

Actualités

Festival Wall Street Art 2018 : toujours plus de murs

Publié il y a 4 mois

Le Wall Street Art Festival poursuit sa programmation autour des murs grand format et d'artistes de renommée mondiale. L'artiste japonais Hiroyasu Tsuri 博泰 博泰 connu sous le pseudonyme TWOONE lancera l'édition 2018, à Lieusaint. Suivront ensuite un duo d'artistes Mina Hamada, Japonais, et Zosen Bandido, Argentin, et le Français Jeff Aérosol.

Bandido-Hamada et Jef Aérosol couvrent les murs de Street Art

Publié il y a 2 mois

Après la venue de l’artiste japonais TWOONE à Lieusaint début mai, la deuxième édition du festival Wall Street art s’emballe. Dès le 27 mai, le duo Zosen Bandido et Mina Hamada réenchante les murs de l’école Paul-Langevin à Corbeil-Essonnes. Puis du 11 au 15 juin, c’est au tour de Jeff Aérosol de nous interpeller à Evry. Un printemps des magiciens qui réveille les consciences et les façades de Grand Paris Sud.

FESTIVAL WALL STREET ART : ASTRO TROUE LES TOILES

Publié il y a 10 mois

Avec Astro, le Wall Street Festival s’enrichit d’une nouvelle dimension : l’abstraction. L’artiste utilise les ressources et les contraintes de l’architecture moderne pour transporter le spectateur au-delà du cadre urbain. Sa performance à Grand Paris Sud débute le 11 octobre, à Corbeil-Essonnes.

TWOONE : WALL STREET ART POESIE

Publié il y a 3 mois

Après quelques mois d’hivernage, le festival Wall Street Art Grand Paris Sud prend ses quartiers de printemps à Lieusaint. Cette année, la saison artistique s’ouvre avec le peintre japonais TWOONE, invité à partir du 30 avril, à peindre le mur d’angle entre l’avenue des Platanes et la rue de Tigery. Un carrefour à l’image de cet artiste qui s’inspire de l’Extrême-Orient comme de l’Occident. Le thème de la fresque ? Chuuuut ! Une surprise à découvrir!

TWOONE fait le printemps au festival Wall Street Art

Publié il y a 2 mois

Premier invité de printemps au Wall Street Art festival Grand Paris Sud, première fresque réalisée en France par l’artiste japonais TWOONE de renommée internationale. De nombreuses premières pour cette performance unique qui a débuté le 30 avril et s’est achevée le 4 mai à Lieusaint.

FESTIVAL WALL STREET ART : ECB, DE KOBLENZ À EVRY

Publié il y a environ un an

Invité au festival Wall Street Art Grand Paris Sud, l’Allemand ECB est un artiste qui voit la vie en grand. Il aime et privilégie les formats gigantesques pour réaliser ses portraits d’hommes et de femmes du monde entier. Pour le festival, il peindra le 6 juin, le visage d’une vielle Sibérienne sur le mur du foyer Rameau, à Evry. L’art d’aujourd’hui, ici et maintenant !

FESTIVAL WALL STREET ART : CASE MACLAIM PAR DELÀ LE MIROIR

Publié il y a 11 mois

Après l’artiste ECB, Festival Wall Street Art accueille un autre grand nom du Street Art allemand : Case Maclaim. Comme son compatriote, le peintre joue avec les formats XXXL sur les murs du monde entier, mais son style et son inspiration diffèrent totalement. Il intervient en août 2017 à Grigny, sur un mur situé 6 place de l’œuf.

FESTIVAL WALL STREET ART : INAUGURATION DE LA FRESQUE DE ECB

Publié il y a environ un an

Un mur d’une hauteur de 25 m, 210 litres de peinture, 13 jours de travail perché sur une nacelle du matin au soir, c’est la performance que l’artiste Hendrik Beikirch vient d’accomplir pour le festival Wall Street Art ! L’inauguration du portrait de Darya, vielle dame sibérienne, s’est déroulée mercredi 14 juin en présence des élus d’Evry et de l’artiste, devenu la star du quartier en quelques jours !

C215 : prochain artiste invité du festival Wall Street Art

Publié il y a environ un an

Après l’Anglais David Walker à Lieusaint, puis l’Allemand Hendrik Beikirch dit ECB, à Evry, le festival Wall Street Art de Grand Paris Sud accueillera C215, les 1er et 2 juillet, dans la ville de Ris-Orangis.

FESTIVAL WALL STREET ART : C215, L’APPEL DE LA FORÊT URBAINE

Publié il y a environ un an

Rome, Londres, Sao Paulo, New Delhi et bientôt Grand Paris Sud, C215 est un artiste international qui a peint sur les murs de nombreuses villes du monde. En juin, il participe au festival Wall Street Art où il est (très) attendu à Ris-Orangis. Portrait d’un créateur humain, très humain.

Bandido-Hamada : la parité s'invite au festival Wall Street Art

Publié il y a environ un mois

Pour la première fois, le festival Wall Street Art convie un duo féminin-masculin : une Américaine d’origine japonaise et un Argentin, vivant tous deux à Barcelone. Un vent multiculturel et de renouveau souffle depuis le 28 mai à Corbeil-Essonnes, qui n'est pas prêt de s'arrêter ! Portrait des artistes sur leur nacelle.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus