Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • encore 2 jours

Festival L'Oeil urbain 2022 : Anthony Micallef

Pour ses 10 ans, l’Œil Urbain parcourt les formes de l’engagement – auprès des individus, de l’environnement, tout simplement du monde dans lequel nous évoluons. Les photographes de cette édition racontent des histoires personnelles, singulières qui font écho aux bouleversements contemporains et mettent en lumière un récit commun de l’humanité.

Indigne Toit

Une histoire des délogés à Marseille (2018-2021)

Ce projet, qui s’étend sur trois ans, raconte la disparition de cinq mille personnes au cœur de Marseille. Tout a commencé le 5 novembre 2018, en plein centre-ville : deux immeubles s’effondrent et ensevelissent huit vies. En quelques secondes, la poussière et la peur envahissent la rue d’Aubagne, jettent les habitants dans une colère blanche, pétrifient les élus.

En interrogeant les notions d’habitat et de territoire, Anthony Micallef décrit – par la voix de ces délogés- ce que représente un foyer dans une vie. Paradoxalement, c’est souvent la perte d’une chose qui nous en fait mesurer l’importance. Ici, c’est l’invisibilisation de ces habitants qui leur a permis de cartographier l’essentiel : certes on habite un logement, une rue et un quartier, mais ce sont d’abord eux qui nous habitent.

Indigne Toit a reçu le soutien de la Fondation Abbé Pierre.

Une exposition à découvrir au kiosque à musique.

Horaires

Du 01 /04/2022 au 22 /05/2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus