Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Ceux qui errent ne se trompent pas

du mardi 10 janvier au mercredi 11 janvier

  • terminé

Garder les yeux ouverts...

Le jour des élections nationales, la capitale d'un pays imaginaire

vote à 80 % blanc, c'est un séisme ! À partir de ce postulat très

simple, Maëlle Poésy et Kevin Keiss ont imaginé une fable, un conte

qui entre en résonance avec nos interrogations sur la politique et

la démocratie. Six acteurs sur le plateau, de la vidéo, une partition

sonore et musicale très présente… Maëlle Poésy utilise le théâtre

dans ce qu'il a de plus magique – le pouvoir de suggestion – pour

éclairer ce spectacle d'anticipation surréaliste, fantastique et à suspens.

Dans un dispositif scénique lui aussi très simple, qui tient

du théâtre de tréteaux, l'allégorie est renforcée par un autre dérèglement,

celui-là climatique. L'eau submerge la scène, comme un

déluge qui s'abat littéralement sur cette société en crise… Formée

à l'École du Théâtre national de Strasbourg, comédienne d'abord

puis metteuse en scène, Maëlle Poésy a rencontré le succès dès

2014 avec une adaptation du Candide de Voltaire. Déjà une fable

humaniste, merveilleuse et fantastique.

Création Compagnie Crossroad Texte Kevin Keiss en collaboration avec

Maëlle Poésy Mise en scène Maëlle Poésy Dramaturgie Kevin Keiss

Scénographie Hélène Jourdan Lumières Jérémie Papin Son Samuel Favart

Mikcha Costumes Camille Vallat Vidéo Victor Egea Avec Caroline Arrouas,

Marc Lamigeon, Roxane Palazzotto, Noémie Develay-Ressiguier, Cédric

Simon, Grégoire Tachnakian

Conception et interprétation Fellag Avec

la complicité de Marianne Épin, Ahmed

Madani Mise en scène Marianne Épin

Lumières Pascal Noël Son Christophe

Sechet Vidéo Quentin Vigier Costumes

Eymeric François

Avec...