Sortir fait peau neuve !

Essayez la nouvelle version

Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Créée sous Louis XV, l'allée Royale fait 5.8 km de long et 50 m de largeur. Reliant les forêts de Rougeau et de Sénart, et traversant trois communes : Lieusaint en Seine-et-Marne, Saint-Pierre- du-Perray et Tigery en Essonne, elle est accessible aux piétons, cycles et cavaliers.

Le séquoia, symbole de l'Allée Royale

Le séquoia Géant peut atteindre jusqu'à 120 m de haut. Sa croissance est rapide en hauteur (60 cm à 1 m par an). Son diamètre peut dépasser les 12 mètres. Très résistant, il détiendrait le record de vie, avec une durée moyenne de 3 500 ans. Son écorce caractéristique rouge-brun de 30 cm d'épaisseur lui permet de résister aux incendies de forêt. Le séquoia tient son nom de Sequoyah, un indien Cherokee ayant vécu au XIXe siècle. Le choix du séquoia géant sur l'Allée Royale s'explique par sa résistance au gel et son adaptation au climat et aux sols de la Brie.

Allée royale 21751, l'Allée Royale à la croisée de l'histoire de Sénart

1751 : création de l'Allée Royale et du Pavillon Royal par le financier Bouret pour les chasses de Louis XV. Le monarque ne vint qu'une seule fois au Pavillon Royal sans emprunter l'Allée Royale, préférant venir par la Seine. Bouret, désespéré, ouvrit alors l'Allée à la population en supprimant les barrières qui en interdisaient l'accès. Jusqu'à aujourd'hui, il ne subsistait de l'Allée "Bourette" qu'un chemin de terre.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus