Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

UNE CRÉATION THEÂTRALE À « LA MARGE »

Publié il y a 10 jours

À Lieusaint dans les coulisses du théâtre de la Mezzanine, ça déménage : des ateliers, une résidence théâtrale, une nouvelle adresse, et un spectacle inédit sur Don Quichotte, le chevalier des déserts espagnols... Objets animés, marionnettes, vidéo, lumière et univers sonores, la compagnie n’en finit plus de réinventer le théâtre.

Au printemps, la troupe du Théâtre de la Mezzanine à Lieusaint nous plonge dans le décor enchanteur de son art muet. Un Rendez-vous avec Don Quichotte hors normes, chimérique comme le personnage. Bien sûr en pénétrant ici, l’inattendu était espéré. Mais la surprise est totale et s’impose dans le silence d’un plateau sans commune mesure.

MACHINES À JOUER

Entre les murs de La Serre – une ancienne jardinerie à Lieusaint où la compagnie a installé son laboratoire en 2003 – tout est mis en œuvre(s) pour inviter au voyage. Ces temps-ci, on y respire en particulier une atmosphère d’illusion (comique, forcément). Un ring à roulettes, un studio-son des années 1930, une cabine téléphonique, un Cheviligneux* authentique (ou presque), un cirque digne de Calder et toujours autant de bicyclettes. Au milieu de marionnettes à fils longs (1,50 m), machineries et matériaux féconds, la troupe nous introduit dans les coulisses de son nouveau spectacle : Don Quichotte, d’après le roman de Cervantès, adapté et mis en scène par Denis Chabroullet. L’auteur scénique est l’un des artisans fondateurs en 1979 du Théâtre de la Mezzanine avec Roselyne Bonnet des Tuves, compositrice, chanteuse lyrique et décoratrice, et Sophie Charvet.

* Cheviligneux Le Véloce (ou Clavilègne) est le cheval de bois volant le plus rapide de la littérature, instrument de mystification pour l’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche (Miguel de Cervantès).



CHANTIER OUVERT

« Work in progress, notre projet de théâtre est en développement », commente Roselyne. En effet, l’équipe déménage « avec quelques tonnes de décor et plusieurs milliers de costumes et accessoires ». Direction l’éco-quartier de l’Eau-Vive, à moins d’un kilomètre de là, face à l’IUT Sénart-Fontainebleau et à deux pas de la gare RER. La Mezzanine s’apprête à prendre possession de La Marge, nouvel espace d’exploration artistique financé par la municipalité de Lieusaint, en construction depuis l’été 2016. Le bâtiment accueille une salle de spectacle de 200 m2, un atelier de construction de décors et d’équipements, une fabrique de costumes, un bar et, dès que possible, un restaurant ouvert au public. Dès l’automne, le théâtre de la Mezzanine y jouera les dix représentations de Don Quichotte.

Les marionnettes à fil font partie de la machine à jouer, au même titre que les acteurs, et apportent une dimension poétique aux chimères de Don Quichotte.


Enfin, si l’édifice est plus petit que celui de La Serre, il s’enorgueillit déjà de son « Magic Mirror » - chapiteau en bois ambulant, décoré de miroirs - le tout premier installé à Grand Paris Sud ! Sous cette structure, la compagnie mènera bals populaires, concerts, projections cinéma et autres réjouissances. Pour l’heure, parmi les projets, un spectacle en appartement intitulé Le Nègre volant, en forme d’hommage à Major Taylor, champion cycliste américain des années 1900. La popularité qu’il rencontra aussi bien en France qu’aux États-Unis, font de lui l’une des premières stars afro-américaines.

THÉÂTRE SANS PAROLE

Humain et sans concession. Sur la scène de la Mezzanine, le langage est plastique, les corps en mouvement, l’ambiance sonore et le décor spectaculaire. Comédien, metteur en scène et auteur, Denis Chabroullet a délivré son théâtre des mots en s’écriant Nom d’un chien en 1990, une trilogie comique sans parole, pour opéra pauvre. Avec l’équipe, il compose aussi en diptyque une drôle de Fin de siècle (1997-1999) et un Shooting Star (2002), entre autres Champs d’amour (2004). Une aventure qu’il décrit comme « un immense chantier en construction, avec le public ». Le travail de la troupe est en effet rythmé en plusieurs temps :
« d’un côté ses expérimentations et les créations avec les artistes en résidence, de l’autre une fabrique ouverte pour mettre ses outils professionnels à disposition de la pratique amateur. » Au-delà de ses spectacles, donc, la Mezzanine anime son laboratoire de recherche théâtrale en ateliers, et en compagnonnage dans les établissements scolaires : écriture scénique, création de décors et costumes, chant et autres performances artistiques. L’histoire ne fait que commencer…

* Cheviligneux Le Véloce (ou Clavilègne) est le cheval de bois volant le plus rapide de la littérature, instrument de mystification pour l’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche (Miguel de Cervantès).


RENDEZ-V0US AVEC D0N QUICH0TTE

- Le 13 mai à 21 h ; café lyrique autour de Don Quichotte (et autres surprises). Entrée libre sur réservation au 01 60 60 51 06, avec un repas proposé dès 19 heures. Contact : cecile-mezzanine@orange.fr

- Représentations de Don Quichotte les 7, 8, 9, 14, 15, 16 et 17 décembre 2017 et les 20, 26, 27 janvier 2018.

Théâtre de la Mezzanine La Serre, Av. Pierre-Gilles-de-Gennes 77127 Lieusaint. Tél. : 01 60 60 51 06 et cecile-mezzanine@orange.fr

Équipement lié