Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Sport à la maison : "J’peux pas, j’ai William !"

Publié il y a environ 2 mois

Pour vous aider à garder la forme malgré le confinement, William Wegener, éducateur sportif et chargé de communication sport à Grand Paris Sud, propose des coachings quotidiens sur la page Facebook de l’agglo. Plusieurs clubs du territoire se sont également mobilisés. Un véritable #RemèdeContreLaMorosité !

Le problème, lorsqu’on a fait le plein de pâtes, c’est que l’on s’empâte ! Surtout en période de confinement, quand on n’a rien d’autre à faire que cuisiner pour compenser (parfois mal et gras… « Il faut bien se faire plaisir ! »), faire des apéros quotidiens en visio (à faire pâlir un étudiant américain en période de spring-break) et buller devant un marathon-série entre deux siestes dans, sur ou sous le canapé. Heureusement, William est là. Et il dit non ! Non à la mauvaise graisse ! Non au cholestérol ! Non aux articulations qui font mal, et non au dos en compote (même à 0 %) !

On se lève tous pour William !

« Grand Paris Sud propose tous les jours des séances de renforcement musculaire de salon que j’anime sur la page Facebook Sortir chez soi à Grand Paris Sud, explique l’éducateur sportif. Elles s’adressent à un public assez débutant. C’est accessible à tous. C’est important pour ne pas perdre en masse musculaire ni développer des pathologies liées à l’inactivité. Il s’agit aussi de garder un rythme dans la journée. Ces séances sont proposées à 11h30, car ça permet de clore la matinée consacrée à l’école ou au télétravail avant de manger. » Une manière, également, de lutter contre l’isolement ou, au contraire, de s’aménager un temps à soi. Mais ça peut aussi être l’occasion d’une activité familiale, d’autant que ces séances sont à la fois pratiques et ludiques. « Je propose d’utiliser tout ce qu’il y a autour de nous : chaise, sachets de pâtes, rouleaux de papier toilette, livres… tout peut être détourné ! Nous ne sommes pas dans une démarche militaire de sport à la dure. » Et pour ceux qui seraient totalement allergiques aux activités physiques, William préconise tout simplement de se lever régulièrement pour marcher dans son logement. L’idéal : ne pas rester assis plus de 50 min, boire beaucoup d’eau, ne pas grignoter et, si possible, travailler debout. Le but étant d’éviter absolument l’inactivité complète.

Boxer l’ennui et la mauvaise graisse

Mais William et Grand Paris Sud ne sont pas les seuls à vous prodiguer exercices et conseils. L’Association Athéna Boxing Club de Savigny-le-Temple, par exemple, met en ligne chaque jour sur sa page Facebook une vidéo d’exercices réalisés par ses adhérents, chez eux. « Ce sont des vidéos de 15 secondes, commente Lindsay, la présidente du club. les mouvements sont réalisables en appartement et sans équipements. Ils s’adressent à tout le monde. Il y a même des démonstrations par nos plus jeunes adhérents, qui ont 4 ou 5 ans. » Et parce que nous souhaitons vraiment prendre soin de vous et de votre ligne, nous avons demandé à Oscar, le coach du club, de partager avec nous un exercice insolite. « En position debout, les jambes écartées, avec une bouteille d'eau dans chaque main. Vous tendez les bras au niveau du thorax, puis vous écartez les bras de chaque côté. Ensuite, vous ramenez devant et vous répétez le mouvement 10 fois sur 3 séries avec une pause d’une minute entre chaque série. » Pour les moins motivés : Oscar n’a pas précisé quelle taille devait avoir la bouteille d’eau…

Avoir des horaires fixes, une serviette et une porte

Du côté du club Moissy Sport Natation, Gil Baroukel, l’entraîneur, conseille de rester sur des horaires fixes. « Ça permet d’entretenir un rythme et d’avoir son niveau de forme à un moment précis. C’est propre à chacun. Pour moi, c’est gainage, squats, corde à sauter et pompes. Pour les nageurs je travaille beaucoup la détente, donc des squats avec des sauts. Soit en partant de très bas, soit en partant des genoux. Je travaille beaucoup sur l’extension. Vous pouvez également utiliser des chaises pour monter et descendre, ça fait comme un gros step. Petite astuce, également, vous attachez une serviette autour d’une poignée de porte et vous faites des tractions inclinées. Vous pouvez remplir des bouteilles d’eau pour ajouter un peu de charge. »

Élaborez des parcours dans votre appartement

Autre sportive réputée du territoire, la runneuse Francine Hervier a fixé son vélo sur un home trainer pour avaler les kilomètres. À cette routine, elle ajoute un entraînement très personnel… « Mon logement fait 63 m², alors je m’adapte. Je fais des abdos, un peu de corde et je me suis fait des parcours avec des boites à chaussures, des tringles à rideaux Pour les passer, j’enchaîne les levers de genoux et d’autres exercices. Je fais du sport tous les jours. » 

Après le confinement, vous serez en meilleure forme qu’avant !

Sans vouloir égaler le rythme de Francine, il est important de respecter une régularité dans son activité physique. « Ce temps dont on dispose est l’occasion de programmer une séance tous les deux ou trois jours, insiste Marielle Suchet, Directrice du service des sports de l’université Évry-Val-d’Essonne. C’est à la fois un facteur d’évasion et une vraie plus-value pour se remettre en forme. Ça peut être l’occasion de se mettre au yoga ou de faire des séances d’étirements. Elles vont vous aider à vous ressourcer, à respirer, à libérer les tensions et les angoisses. Et il s’agit d’activités pour lesquelles il faut prendre son temps. En ce moment, c’est l’idéal. Les gens qui se tiendront à un programme régulier seront plus en forme à la fin du confinement qu’au début ! ». Pour les y aider et rompre l’isolement, l’université propose une séance sportive (renforcement musculaire, cross training, fitness, étirements…) tous les jours, à 17h30, sur sa page Facebook.

Prenez soin de vos maxillaires : gardez le sourire !

Et parce qu’il est tout aussi important d’entretenir son moral, le club ASCE plongée La Tortue Marine publie, sur sa page Facebook, des vidéos réalisées par ses adhérents. « C’est une manière d’entretenir des liens, commente Alain, le président. On ne se prend pas au sérieux et ça fait passer l’ennui de manière humoristique. » Exercices réalisés à la maison, en maillots ou en tenue de plongée, avec tubas ou masques, mais sans eau : ces joyeux sportifs ne manquent pas d’imagination pour dérider l’ennui et distiller un peu de bonne humeur. Et pour les mauvaises langues qui diraient que ce sont des spécialistes de la bouteille, nous rappellerons qu’ils marchent à l’eau !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus