Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Sophia Valéry fait le grand saut au tournoi de gym de Combs-la-Ville

Publié il y a 9 mois

  • Actualités
  • Sophia Valéry fait le grand saut au tournoi de gym de Combs-la-Ville

Le 22e tournoi international de gymnastique féminine de Combs-la-Ville les 10 et 11 novembre a réuni des athlètes venues du monde entier. Parmi elles, Sophia Valéry, 14 ans et qui a déjà tout d’une grande championne. Portrait.


Sophia Valéry est tombée dans la marmite de l’athlétisme quand elle était petite : à 3 ans, elle fréquente déjà la babygym de sa ville, la Queue-en-Brie. A 6-7 ans, elle veut devenir artiste de cirque, mais ses bons résultats aux agrès, sa maman, ancienne gymnaste et sa coach Marion Chamarande qui l’entraîne depuis le CE2, l’incitent à intégrer l’école de sport-études de Combs-la-ville. Depuis, elle alterne cours (21 heures par semaine) et entraînement sportif intensif. Résultat ? L’année dernière, elle a été sélectionnée pour participer au 21e tournoi international de Combs et en mai dernier, elle est devenue vice-championne de France en gymnastique individuelle. Mais ce qu’elle attend avec impatience, c’est de se confronter à des adversaires internationales. «Je suis super-contente d’avoir été sélectionnée car le tournoi de Combs, c’est la meilleure compète qui réunit d’excellentes athlètes venues du monde entier : Canada, Écosse, Ouzbékistan, Pays-Bas, Russie, Suisse. Et la concurrence est rude. Mais j’espère cette année être qualifiée en finale», explique-t-elle dans un sourire. 

Un modèle, l’Américaine Simone Biles, médaillée d’or 2016

Car cette jeune fille grande et fine (1,64 m pour 52 kilos) est une sportive très déterminée qui rêve des sommets. Les jeux olympiques bien sûr sont sa ligne de mire, et son modèle de gymnaste féminine, l’Américaine Simone Biles quadruple championne olympique à 21 ans. La médaillée d’or est l'une des rares athlètes à avoir un mouvement de gym à son nom : le Biles, un double tendu avec demi vrille !

Le Yurchenko a sa préférence

Quand on lui demande, quelles sont les qualités d’une gymnaste de haut niveau, elle répond tout simplement : « Il suffit de commencer très jeune, de ne pas être peureuse et de savoir se lancer. Si tu y crois, tu y arrives, résume-t-elle. La souplesse et la grâce, ce n’est que du travail. » Pas si sûr pour le commun des mortels.

Sa figure de prédilection ? Le Yurchenko, sorte de rondade sur le tremplin, suivie d'un flip arrière avec une pause des mains sur la table de saut, qui se termine en prime, par un salto arrière ! L’enfance de l’art! La demoiselle, qui relève les défis, aime la gym «parce que l’on fait toujours des choses différentes, que j’aime me dépasser et que parfois j’ai l’impression de m’envoler.» Une impression que le public qui la regarde partage à coup sûr…

Résultats du tournoi de Combs-la-Ville 2018

« Sophia a fait une belle compétition malgré quelques erreurs. Elle se classe 25e sur 47 gymnastes junior avec un total de 45,533 points. Elle réalise pour la première fois un saut de niveau international, le yurchenko vrille, qu’elle escamote suite à un léger manque de rotation. Elle réalise des barres magnifiques à deux doigts d’atteindre la finale, en se classant dans le top 10 à cet agrès. Une belle qualité de travail au sol et à la poutre mais une chute en poutre qui reste dommageable...

Une bonne compétition de préparation pour le top 12 qui a lieu dans deux semaines. »

Sophia Valéry, une junior à suivre…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus