Sortir fait peau neuve !

Essayez la nouvelle version

Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

La Maison du Passeur : pour se la couler douce en bord de Seine

Publié il y a 6 mois

  • Actualités
  • Passe le message à ton voisin ! La Maison du Passeur : pour se la couler douce en bord de Seine

Depuis le 11 Février, la Maison du Passeur, café-restaurant associatif et culturel, accueille le public avec une cuisine bio et responsable et des jam sessions. Une formule qui séduit et qui va encore s’étoffer dès le mois d’avril avec des concerts, des ateliers, et bien d’autres surprises.

Située en bord de Seine, juste avant le pont qui mène à Draveil, cette maison qui fait l’angle cache bien son jeu. D’abord guinguette pimpante au début du XIXè siècle, puis, plus récemment, lieu de concerts non officiels sous l’égide du Centre autonome d’expérimentation sociale (CAES), elle renoue aujourd’hui avec son passé flamboyant sous la houlette de l’association Quai des voix et de quelques autres.

Une terrasse au soleil

« L’idée de départ tournait autour de l’organisation de concerts et d’événements culturels et associatifs, explique Jessica Pastor, la chargée de communication. Mais l’envie de proposer une cuisine bio et responsable s’est aussi rapidement imposée. Et, finalement, c’est le restaurant que nous avons ouvert en premier. Notre chef propose des repas savoureux et frais concoctés avec des produits de qualité et de saison. Essentiellement des invendus ! ». L’équipe vous accueille ainsi du lundi au vendredi, de 12h à 14h, avec ses mets qui ont déjà fait le bonheur des voisins et des employés des entreprises alentours. « Les gens sont contents car il n’y avait rien ici. Ils peuvent rencontrer leurs voisins, échanger… Et puis, les températures douces les ont naturellement conduits vers notre terrasse. Ils ont hâte d’être au printemps pour en profiter pleinement. »

Des clients qui adhèrent

L’esprit, la cuisine, la terrasse… la Maison du passeur dispose de sérieux atouts pour séduire le chaland, y compris l’entrain et la bonne humeur de son équipe, essentiellement composée d’associatifs. Des habitués de l’organisation et de la polyvalence. Et c‘est tant mieux car, ici, tout le monde met la main à la pâte et le programmateur comme la chargée de communication font aussi le service. « Nous sommes un lieu de rencontre, de mixité sociale, de création culturelle et d’initiatives citoyennes, commente Jessica. Et je pense que ça se sent. Ici, nous n’avons pas de clients, mais des adhérents. » Pour profiter de la cuisine de la Maison du Passeur, de ses concerts et de ses animations à venir, il vous faut en effet devenir adhérents en participant avec une cotisation libre et unique valable toute l‘année.

Jam session, musique et ateliers

Des adhérents qui peuvent aussi profiter des Jam sessions organisées le jeudi soir de 18h à minuit, mais également de beaucoup d’autres événements. « À partir d’avril, notre programme événementiel va s’étoffer, assure Jessica. Notamment, entre le vendredi et le samedi soir ». Concerts, théâtre, mais aussi ateliers musicaux, culinaires et d’arts plastiques organisés en journée, master class…. Le programme s’annonce varié. Vous pourrez le retrouver avant le printemps, sous forme d’agenda, sur place, sur les réseaux, et sous la forme de flyers. « Par la suite, nous serons ouverts tous les soirs. Nous proposerons des tapas, de la bière artisanale de Marcoussis et une autre brassée sur place, chez nous, par notre régisseur général, programmateur et chargé de production polyvalent, Paul Deschamps. »

Un lieu de vie

Côté prix, l’équipe défend l’accessibilité. Tout n’est pas encore calé, mais les concerts devraient tourner autour de 8 €. Sachez également que la programmation n’est pas encore figée et que vous pouvez rejoindre l’aventure. « Nous avons besoin de bénévoles pour récupérer les invendus, faire le service, entretenir le jardin… Mais aussi pour animer des ateliers et faire vivre de nouveaux projets. Nous sommes un lieu de vie et nous restons à l’écoute ». Situé à 2 minutes à pied de la gare de Ris-Orangis, la Maison du Passeur devrait également profiter de la piétonisation des bords de Seine. En partenariat avec Pro vélo 91, elle proposera d’ailleurs, dès cet été, des vélos en location. Et si le lieu vous a conquis, sachez qu’il est possible de le privatiser pour un événement (professionnel ou particulier). Un groupe de musique peut même être mis à votre disposition !

La Maison du passeur
1 rue Edmond Bonté (entrée quai de la Borde), 91130 Ris-Orangis
Tél. : 06 30 96 92 55
Contact@la-maison-du-passeur.fr
https://www.facebook.com/Maisondupasseur/
Instagram : la_maison_du_passeur

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus