Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Mémoire et Patrimoine vivant sur grand écran à Corbeil-Essonnes

Publié il y a 5 mois

  • Actualités
  • Mémoire et Patrimoine vivant sur grand écran à Corbeil-Essonnes

Depuis qu’il est retraité du métier de photographe et d’éditeur, Claude Breteau (le « Regard sur» de notre précédent numéro) a troqué son appareil photo contre une caméra vidéo. L’aventure a commencé en 1994 avec Christian Baudouin, un copain qui s’ennuyait lui aussi en retraite et avec lequel Claude Breteau a fondé l’association Mémoire et Patrimoine vivant. Portrait.

« Lorsque je faisais appel à des rédacteurs, pour une collection sur les régions de France, j’avais remarqué que la richesse de nos échanges avait bien souvent disparu de leurs productions écrites. Comme s’ils s’étaient censurés... »

D’où l’idée de l’association, destinée à recueillir des témoignages, en privilégiant l’oralité et en racontant non pas une Histoire, mais des histoires autour de la région de Corbeil-Essonnes, où les deux fondateurs résident. « L’association est un peu le Samu de la mémoire des anciens. Nous ne sommes pas des nostalgiques, mais nous pensons que se priver de leur témoignage serait une forme d’obscurantisme ».

Le premier témoignage recueilli sera celui de Roland Payen (1914-2004), pionnier de l’aéronautique et créateur du premier avion équipé d’une aile delta. D’autres ont depuis considérablement enrichi la vidéothèque : plus de 300 personnes interrogées (et une quarantaine en liste d’attente) et près de 200 montages vidéo de 20 minutes à 1h20.

Soutenue par les Archives départementales, le Conseil général, la ville et l’agglomération, MPV est aujourd’hui forte de 15 membres très actifs, de 400 à 600 adhérents suivant les années et d’un fichier de 1 300 personnes. C’est qu’elle ne se contente pas de stocker des vidéos, mais qu’elle les diffuse lors de projections publiques, d’abord à la médiathèque et à la MJC, et, depuis trois ans, au cinéma Arcel. Parmi les « blockblusters » qui ont fait salle comble : la Snecma, les papeteries Darblay et l’imprimerie Crété.

Un peu plus de vingt ans après sa création, l’association veut continuer d’enrichir son fonds et d’élargir sa diffusion auprès des adhérents, des animateurs culturels et des enseignants notamment. « Nous voulons aussi développer nos collaborations avec les institutions, les associations et d’autres partenaires, et enrichir notre site Internet », indique Claude Breteau, fervent défenseur du passé, mais aussi bien ancré dans la culture numérique.

MPV sur l’écran et sur la toile
Le cinéma Arcel de Corbeil-Essonnes (place Léon-Cassé) est peut-être le seul de France à diffuser des images de la vie locale. Les projections de l’association ont lieu tous les premiers lundis du mois (sauf jours fériés), à 14 h. Des DVD sont en outre en vente à l’Office du Tourisme (place du Comte-Haymon) au prix de 10 euros, une façon de participer aux frais de fonctionnement de l’association.

Site Internet : asso-mpv.com
Courriel : assmpv@free.fr.

10, rue de la Commanderie, à Corbeil-Essonnes
Tél. 06 83 01 25 80.

Équipements liés