Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

La pagode d’Evry au cœur des journées du patrimoine

Publié il y a 17 jours

Le temple bouddhique d’Evry, le plus grand d’Europe, est ouvert au public les 15 et 16 septembre lors des journées du patrimoine. Même s’il est accessible tout au long de l’année, les membres de l’association bouddhique vous guideront au cœur de ce lieu de méditation et expliqueront les rites liés à Bouddha. Parmi les dix sites remarquables sélectionnés par l'agglomération, la grande pagode ouvre sur une autre culture et une spiritualité conciliable avec toutes les religions.

« A la grande pagode d'Evry, plus de deux mille visiteurs s’étaient déjà pressés lors des journées du patrimoine 2017, explique Kim Ong, membre de l’association bouddhique vietnamienne. Cette année, les bénévoles de la congrégation se relayeront pour accueillir les gens dès 9h30 et commenter la visite, ajoute-t-il. » Une occasion unique de se plonger dans une culture et un culte souvent mal connus.


Le temple bouddhique Khanh Anh

Des murs ocre jaune, une toiture et des tuiles vernissées façonnées en Chine, des dragons et une roue de vie aux 8 rayons au sommet du toit : bienvenue à la pagode Khanh Anh d’Evry, inaugurée par le Dalaï Lama en 2008 !

via GIPHY


A proximité du parc aux Lièvres, l’architecture typiquement vietnamienne a de quoi surprendre le visiteur : une pagode, trois stupas (tours commémoratives), dont l’un atteint 27 m sur 9 niveaux ! A droite, un bâtiment administratif et des logements d’accueil. Au milieu, la pagode qui abrite la salle de prières. Au seuil d’un premier escalier central, la main de Bouddha présente la roue de vie et accueille les fidèles : c’est là que l’on accède à la salle de réunion qui sert aussi de réfectoire. Puis deux escaliers en arc mènent à l’étage, cœur du sanctuaire dans lequel on pénètre déchaussé.

Là, au fond de la salle de méditation, une statue de Bouddha se dresse, auréolée de couleurs vives. Haute de 4 m et couverte de feuilles d’or, la sculpture fabriquée en Thaïlande représente le Bouddha SakyaMuni en pleine méditation. A ses pieds, des offrandes votives traditionnelles : des fleurs, des fruits, de la lumière (bougies), de l’encens, et des instruments à percussion. « L’instrument en bois sculpté représente un poisson qui ne ferme jamais les yeux, en référence à l’Eveil bouddhique, commente Kim Ong. Lors des grandes cérémonies, une cloche de 600 kilos retentit pour appeler les fidèles à se rassembler. La salle de 550 m2 peut accueillir 1 500 personnes, et c’est grâce aux dons des adeptes du monde entier que l’ensemble des bâtiments a pu être construit. D'ailleurs tous les jours, des bénévoles interviennent pour entretenir et améliorer ce point d’attache et de méditation.»

A l’arrière de la pièce de prières, une autre salle joue un rôle fondamental dans le culte bouddhique. Avec son sol rouge foncé,  allusion au sang, elle est consacrée au recueillement et à la mémoire des fidèles décédés. Sur un panneau, sont accolées leurs photos.




Le Vénérable Thich Quang Dao

La structure d’un temple bouddhique obéit à des fonctions dédiées. Ainsi, à gauche de la pagode, s’élève un stupa, également consacré à la méditation, tandis qu’un deuxième stupa contient les cendres du fondateur du site, le Très Vénérable Thich Minh Tâm et celles des fidèles. Mais le temple Khanh Anh n’est pas uniquement un lieu de prières. C’est aussi un centre de séminaires et de conférences, d’activités artistiques et sociales. Il abrite le siège de la congrégation bouddhique vietnamienne unifiée en Europe ayant pour mission de former les jeunes élèves moniales et moines.

A sa tête, le Vénérable Thich Quang Dao est chargé de la formation d’une dizaine de moines et de moniales qui résident ici. Mais la branche bouddhique - qui en compte trois principales  - à laquelle appartient le guide, est tournée vers le monde, l’accueil et l’aide humanitaire. C’est pourquoi, le Vénérable Thich Quang Dao est souvent absent, visitant les malades et accompagnant les mourants. Que ce soit à domicile, dans les hôpitaux, en région parisienne ou ailleurs en France, il apporte son soutien à qui en a besoin. Le Vénérable souligne : « Nous sommes ouverts à l’autre et le temple en est le symbole. Tous les visiteurs sont les bienvenus et peuvent partager notre repas végétarien. Les légumes sont d’ailleurs cultivés sur place par les moines.»

Création d’un mandala

A la formation des moines et l’accueil des visiteurs intéressés par  le bouddhisme s’ajoute la réception des congrégations du monde entier. Ainsi du 19 au 23 septembre, cinq moines tibétains venus spécialement de Katmandou au Népal rejoignent le temple d’Evry pour créer un mandala en public.
Mais un mandala, qu’est-ce que c’est ? C’est un exercice spirituel durant lequel le(s) moine(s) réalise(nt) une figure concentrique d’une grande complexité. Cette œuvre de sable requière concentration, méditation et sa création peut s’étaler sur plusieurs jours.


Mercredi 19 septembre, de 10 h à 18 h, se succèderont la réalisation d’un mandala, des prières et une pause déjeuner. Le lendemain, la création de l’œuvre se poursuivra, entrecoupée d’un enseignement sur le mandala du bouddha Amitabha. Quant à la journée de dimanche, elle se clôturera par la cérémonie de dissolution du mandala dans La Seine qui symbolise l’éphémérité de la vie humaine.


Plus grande pagode d’Europe, le temple d’Évry est un centre qui accueille et rayonne d'une philosophie qu’un proverbe vietnamien résume: « Une coloquinte disait à une courge : nous sommes différents mais nous vivons sur la même treille, aimons-nous ».


Information sur les journées du patrimoine

Samedi 15 et dimanche 16 septembre, de 9 h à 18 h,

entrée libre et visites guidées à partir de 9h30.

Pagode Khanh Anh

8 rue François-Mauriac

 Evry 91 - Tél . : 01 64 93 55 56, 07 70 07 33 99 et mail : thichquangdao@khanhanh.fr


Équipement lié

Événement lié
  • Terminé

La Pagode vous ouvre ses portes !

A l’occasion des journées du patrimoine, venez visiter la pagode Khanh Anh, lieu sacré des bouddhistes d'Europe.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus