Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

DEMOS : projet-phare de la Philharmonie de Paris

Publié il y a plus de 4 ans

À Grand Paris Sud, la partition se compose pour trois ans. Demos, c’est le projet de la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris qui crée avec les enfants de Grand Paris Sud, son tout premier orchestre en Essonne, le deuxième en Seine-et-Marne. Reportage.

Symphonie pour ensemble sur-mesure

Ils sont 105, âgés de 7 à 12 ans et ils habitent Évry-Courcouronnes, Évry-Courcouronnes, Grigny, Lieusaint, Nandy, Ris-Orangis et Savigny-le-Temple. Depuis novembre, à raison de 4 heures par semaine, ils participent au « dispositif d’éducation musicale à vocation sociale » de la Philharmonie de Paris. Au programme : musique en orchestre et répertoire classique, sous la direction du chef Quentin Hindley.

Accord de chœur

« La clé du jeu en orchestre : être ensemble », insistait Pierre, le chef de chœur, lors de leur première rencontre. Entre chant et body clapping, pour les enfants l’année s’est achevée comme un claquement de doigts : en rythme et sans partition. Puis en janvier, la découverte d’une famille d’instruments a inspiré pour chacun d’eux le choix d’un art. L’orchestre se compose en effet de quatre groupes de cordes à Évry-Courcouronnes, Grigny, Lieusaint et Savigny-le-Temple, deux aux bois à Nandy et Ris-Orangis et un aux cuivres à Évry-Courcouronnes. En jeu : violoncelle, contrebasse, alto, violon, hautbois, basson, clarinette, flûte, trombone, tuba, trompette et cornet.

Orchestre au diapason

En plus des répétitions en "tutti", la prochaine étape du projet sera abordée en stage sur les planches du Théâtre de Sénart début avril, avant la répétition générale à Corbeil-Essonnes. Un programme à la baguette pour le jeune orchestre autour des deux pièces - l’une instrumentale, l’autre chantée - qu’il interprètera le 25 juin sur la scène de la Philharmonie à Paris. Le choix de l’équipe : la « Marche pour la cérémonie des Turcs » de Jean-Baptiste Lully dans la comédie-ballet de Molière Le Bourgeois Gentilhomme (1670), et le 19e mouvement de Mass, le « God Said » de la pièce pour chanteurs, acteurs et danseurs composée par Léonard Bernstein en 1971.

"Paris, Nanterre, Aubervilliers, Soissons, Marseille, Pau… L’objectif de Démos : former 30 ensembles de 3 000 jeunes partout en France. À Grand Paris Sud pour 3 ans, le projet compose son 12e orchestre en Île-de-France."

Les jeunes musiciens de Demos à la Philharmonie de Paris

Deux mois après leur première rencontre au Théâtre de l’Agora d'Évry-Courcouronnes, les 105 enfants engagés dans le dispositif Démos (Dispositif d’Éducation Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) se sont tous retrouvés à la Philharmonie de Paris, le 21 janvier.

Une première répétition dansée et chantée pour ces apprentis musiciens d'Évry-Courcouronnes, Évry-Courcouronnes, Grigny, Lieusaint, Nandy, Ris-Orangis et Savigny-le-Temple. La pratique instrumentale a débuté dans la foulée et d’autres répétitions auront lieu avant le concert final de restitution, prévu le dimanche 25 juin à la Philharmonie.

Lire l'article de présentation du projet Demos - novembre 2016 

Voir la vidéo


Équipement lié
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus