Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Comme dans un moulin…

Publié il y a 12 jours

Le 16 octobre, c’est la journée du pain ! L’occasion de revenir sur l’histoire des grands moulins de Corbeil. Une entreprise familiale ancienne devenue un groupe international résolument tourné vers l’avenir.

Construits au XIXe et XXe siècle, ils font partie des symboles de la commune et on ne peut pas les manquer quand on arrive en ville. Rescapés du passé (ils ont survécu à deux incendies) et porteurs d’avenir, les grands moulins de Corbeil sont les témoins d’une histoire industrielle locale riche et d’un savoir-faire exceptionnel. Car l’activité minotière du territoire remonte au Xe siècle. Il s’agissait alors de nourrir Paris et la nation.

Une page d’histoire et d’architecture

Les grands moulins sont des archives à eux-seuls. Il suffit, encore aujourd’hui, de se pencher sur les vestiaires du personnel, avec leur carrelage fait main, pour s’en rendre compte. Véritable livre ouvert de l’architecture et de l’histoire technique de la minoterie de 1880 à nos jours, ils sont dotés de plusieurs éléments remarquables. Parmi eux, la tour élévatrice, construite par Paul-Emile Friesé en 1893, est inscrite au titre des Monuments historiques depuis 1987.



Une usine 4.0

Propriété du groupe Soufflet, groupe familial agroalimentaire de dimension internationale qui emploie 7 041 salariés, les grands moulins sont toujours en activité… et Corbeil-Essonnes est aujourd’hui le premier port d’exportation de céréales d’Ile-de-France ! Devenus patrimoine historique, les moulins sont cependant vieillissants et ils ne répondront bientôt plus aux normes actuelles. C’est pourquoi, le groupe a choisi de quitter cette année la partie inutilisée et de traverser la rue pour s’installer juste en face, dans un nouveau moulin à la pointe de la technologie. L’occasion de se rapprocher des silos dans un bâtiment durable et abritant un laboratoire de recherche et développement. Le Groupe Soufflet a investi 30 millions d’euros dans ce projet censé devenir un modèle d’usine 4.0.

Technologie et durabilité

Doté des toutes dernières technologies, le nouveau moulin a été conçu comme un outil capable de prendre en compte les aspects techniques les plus pointus des farines spécifiques demandées par les clients. Sa conception s’inscrit également dans la stratégie de développement durable du Groupe : une large place est faite aux moteurs à faible consommation d’énergie et à récupération d’énergie.

Pause gourmande

Les Papilles d’Or distinguent chaque année les meilleurs commerçants et artisans alimentaires de l’Essonne. Voici les Boulangeries / pâtisseries labellisées Papilles d'or 2020 :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus