Sortir fait peau neuve !

Essayez la nouvelle version

Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Clic-droit sur l’e-sport

Publié il y a 6 mois

Après l’Euro 2016 de football, les mondiaux 2017 de handball et la Coupe du monde de football féminin en 2019, la France accueillera, en novembre, un nouvel événement sportif majeur : la finale de l’édition 2019 du championnat du monde du jeu vidéo League of Legends. Il s’agit du plus grand événement mondial d’e-sport et il aura lieu à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy. A chaque édition de ce championnat, les billets se sont écoulés en moins d'une heure. Vous voulez en savoir plus sur l’e-sport ? Voici un tour d’horizon de la discipline.

D’après l’association France e-sports, il s’agit de « l’ensemble des pratiques permettant à des joueurs de confronter leur niveau par l’intermédiaire d’un support électronique et essentiellement le jeu vidéo ». La pratique s’est d’abord diffusée dans les années 70 et 80 sur les bornes d’arcades avant de se développer dans les années 90 grâce à Internet. Dans les années 2000, on assiste à une structuration et à une démocratisation de cette discipline, notamment en Corée-du-sud et aux USA. Depuis 2010, elle est devenue mondiale grâce à des plateformes de streaming qui permettent de diffuser les compétitions en live ou en différé, mais aussi grâce aux chaines de gaming de YouTube. Des dizaines de millions de spectateurs à travers le monde peuvent ainsi suivre, en direct, des manifestations qui regroupent des milliers de personnes dans des stades autour de joueurs professionnels qui sont parfois adulés. Parmi les jeux stars : StarCraft 2, Call Of Duty, FIFA, Counter-Strike, mais aussi et surtout, l’indétrônable League of Legends édité par Riot Games.


5,5 millions d’adeptes en France

En 2016, le Comité olympique a reconnu l'e-sport comme un sport, ouvrant la voie du processus d'intégration de ces compétitions lors de futurs JO. En France, le statut de joueur professionnel a été reconnu la même année, alors que naissait l'association France e-sports, destinée à encadrer la pratique. C’est pour son compte que Médiamétrie a présenté en 2018 une enquête qui recensait 5,5 millions d’adeptes de sports électroniques en France ! Bien sûr, tous ne sont pas professionnels, loin de là, mais c’est tout de même une preuve de l’attrait grandissant pour cette activité, qui réserve bien des surprises. Selon Médiamétrie, en effet, près de la moitié des pratiquants (49%) est âgée de 35 ans ou plus, et près d’un tiers appartiennent à une catégorie socioprofessionnelle favorisée. On regrettera, en revanche, la faible part de femmes (28% seulement).


Bientôt le retour d’Évry Game city ?

À Grand Paris Sud, c’est via l’ENSIIE (École nationale supérieure d'informatique pour l'industrie et l'entreprise) que le territoire s’est distingué. Notamment grâce à l’organisation d’Évry Game city, événement e-sport qui a rassemblé plus de 5 000 personnes aux Arènes de l’Agora. « Nous devons la naissance de cet événement à nos élèves, commente Ménad Sidahmed, directeur du C19, Cluster labellisé par Cap Digital, et adossé à l’ENSIIE, qui accompagne des start-up œuvrant, notamment, dans le domaine des jeux vidéo. Ils organisaient des compétitions de jeux vidéo dans l’école et voyaient plus grand. C’est ainsi que nous avons eu l’idée d’Évry Game City. » L’événement a fait recette pendant trois ans, mais a dû se mettre en pause l’année dernière, notamment à cause de travaux à l’Agora. « Nous espérons proposer une nouvelle édition d’Évry Game City cette année, confie Ménad Sidhamed. Nous avons déjà visité de grands espaces à Corbeil-Essonnes et à Sénart. » Pour l’heure, des contacts ont été pris avec Ludwig Plassiard-Minet, président de l’association Paris e-sports, et l’ENSIIE peut compter sur la motivation et la notoriété de ses élèves dont le fameux Andreas Honnet, dit Sardoche, ancien de l’école et joueur reconnu de League of Legends.

Événement lié
  • Terminé
  • Date : samedi 20 avril
  • Horaires : de 15:00 à 19:00

Vous avez des ados scotchés aux jeux vidéo dans le salon ? Envoyez-les jouer à l'extérieur ^^

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus