Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Balade à vélo n°4 : la biodiversité est reine aux Lacs de l'Essonne

Publié il y a 2 mois

  • Actualités
  • Balade à vélo n°4 : la biodiversité est reine aux Lacs de l'Essonne

Cette semaine, tous à vélo pour découvrir les lacs de l'Essonne, symboles de la biodiversité à Grand Paris Sud ! Au cours d'une balade de 10 km accessible à tous, découvrez les lacs de Grigny et leur histoire, ainsi que la faune et la flore qu'ils abritent. Alors, tentés ?

Départ / arrivée : Gare de Grigny-centre

Dénivelé : 50 m

Distance : 10 km

Durée : 2 à 3 h pour profiter au maximum des arrêts 

Niveau de difficulté : très facile, il faut seulement faire attention à la traversée de la bretelle de sortie N7-D310

Type de revêtements : 80 % en grave stabilisée et 20 % enrobé


À la découverte de la faune et de la flore des lacs de l'Essonne !

Notre balade de la semaine commence à la gare de Grigny-centre, d'où vous pouvez voir les grands ensembles de Grigny 2. Ces tours de 15 étages représente la 2e plus grande copropriété d'Europe avec près de 5 000 logements et  15 000 habitants. 


Plutôt que d'emprunter la piste cyclable entre la voie ferrée et la route, traversez la D310 pour retrouver le chemin des glaises. Cette ancienne route, témoin de l'histoire, montait le long du parc du château de la Theuillerie, depuis le village de Ris jusqu'aux fermes du plateau. La voie a été aménagée pour les piétons et les cyclistes dans les années 2000.


En passant,  vous pourrez observer la station de traitement des eaux de pluie dit du ZOH (Zone Opérationnelle d'Habitat). Cet aménagement du Syndicat de l'Orge joue un rôle central dans la qualité de l'eau des lacs. Il s'agit d'un grand bassin de 2m de diamètre destiné à dépolluer les eaux de pluie qui alimentent les lacs. 

Vous voilà arrivés au croisement entre le chemin des glaises et la N7. Continuez à gauche sur la piste cyclable pour rejoindre la promenade des lacs de l'Essonne.


Une fois franchi l'échangeur de la N7 et le passage sous le pont de la voie ferrée, vous débouchez sur une voie verte fréquentée sur par les piétons et les cyclistes. La promenade des lacs a été réalisée dans les années 2000 et forme une boucle de 7.7 km. Nous allons faire le tour des lacs par la gauche. 

Vous longez d'abord une partie de l'étang de la plaine basse que vous retrouverez à la fin de notre promenade. 


Vous voici maintenant le long du lac de l'arbalète, qui forme avec l'étang de la plaine basse et l'étang de la place verte un plan d'eau de plus de 30 hectares. Cet ensemble de 3 gravières est parsemé d'îlots et de bas-fonds, dédiés à la nature. Il abrite une Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique. Profitez de votre promenade pour observer les oiseaux ! Cygnes, canards, bernaches, foulques, poules d'eau, cormorans, hérons cendrés.. Les lacs de l'Essonne sont vraiment le royaume des oiseaux !


Le saviez-vous ? Vous pouviez avant vous baigner dans les lacs. Vous trouverez sur l'un des panneaux pédagogiques installés aux abords des lacs, une photo de baigneurs dans les années 1960.


Sur votre chemin vous pourrez apercevoir une étrange installation : l'exutoire du collecteur du ZOH. Plusieurs mesures ont été prises pour permettre de traiter les eaux du lacs. C'est à cet endroit qu'est reversée l'eau traitée par le collecteur que vous avez vu au début de notre balade. 



Après avoir longé le lac de l'arbalète, suivez la promenade vers la prairie du château de l'arbalète. Si du domaine de l'arbalète il ne reste plus que la ferme, un bassin à sec, et une entrée de souterrain, vous pouvez tout de même profiter de l'ancien parc. Des aires de jeux et de pique-nique ont été aménagées. Vous pouvez en profiter pour faire une halte !



Et si vous rallongiez un peu votre parcours pour aller découvrir la ferme Saint Lazare de Grigny ? La ferme Saint-Lazare accueille un chantier d'insertion animé par l'association Etudes et chantiers et une ferme pédagogique ouvert le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires. La ferme produit également des fruits et légumes de saison, ainsi que du miel grâce à ses apiculteurs. 



Après votre visite de la ferme, retournez sur la promenade des lacs et continuez votre tour le long de l'étang de la Place Verte. Empruntez ensuite la rue du Port vers la gauche, puis tournez à droite sur le chemin de Clotay. Sur votre chemin, vous pourrez voir la tour du château du Clotay. Celle-ci, en pierres meulières et briques, typique de l'architecture locale, constitue un point de repère visible de loin lors de votre promenade. 


Nous entamons maintenant la 2e partie de la promenade, le long des Étangs de la Justice et des Noues de Seine, situés sur la commune de Viry-Châtillon. Ces derniers sont plus dédiés aux loisirs. Au dessus de ces 2 étangs,  sur les coteaux d'anciennes vignes et vergers, est installé un ensemble de jardins familiaux aménagés dans les années 2000. N'hésitez pas à monter sur le coteau pour profiter du point de vue sur les lacs. 



Un peu plus loin au cours de votre promenade vous trouverez une piste d'éducation routière. très pratique pour sensibiliser petits et grands à la conduite en groupe, la piste se trouve sur une presqu'île non loin de la piscine de Viry-Châtillon. 



Le long de la promenade de l'étang des Noues de Seine vous trouverez le stade d'athlétisme de Viry-Châtillon, où des athlètes de haut niveau s’entraînent parfois, ainsi que le club de voile. D'ailleurs peut être pourrez-vous admirer quelques voiliers sur les lacs de l'Essonne au cours de votre balade ! 




Au retour, pour retrouver le plan d'eau de l'Arbalète et terminer la boucle, vous passerez sur une passerelle en bois avec un pont-levis au niveau de la digue. Cette digue relie les deux ensembles de lacs et d'étangs et offre une vue imprenable sur les Lacs de l'Essonne. Instagramers, faites-vous plaisir !



L'avez-vous vu au cours de votre balade ? La vedette des lacs de l'Essonne, c'est bien lui, le grèbe huppé ! Bien qu'un peu farouche, vous pourrez souvent observer ce petit canard plongeur. Au début du printemps, à la saison des amours, ce dernier se livre à des parades nuptiales très agitées sur et sous l'eau, et montre sa belle huppe et aux joues rouges. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus