Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Adrienne ou les arts de Larue

Publié il y a presque 5 ans

Acrobate, danseuse, magicienne, clown, plasticienne… On ne compte plus, le temps s’est arrêté sur le fil des itinérances d’Adrienne Larue. Aux Docks de Ris-Orangis depuis 2009, elle conjugue en bonne compagnie le geste circassien à toutes les formes du spectacle vivant. En piste, si l’œuvre est éphémère, son chapiteau, lui, est permanent.

Le cirque actuel et ses artistes sont chez eux sous le chapiteau d’Adrienne. Quai de la Borde, en plein cœur de l’éco-quartier des Docks de Ris, au bord de Seine, l’association Larue et Compagnie met en piste tous les arts. Une école ouverte à tous, une résidence artistique, un lieu de fête et de création… Sur place, hors les murs et en musique, l’équipe ouvre sa scène au public et aux professionnels du spectacle vivant tout au long de l’année. Acrobaties, jonglage, funambulisme, arts clownesques, décors, costumes et maquillage… En coulisses, Adrienne hisse des passerelles entre les arts, en forme de lien de social.

Viens dans mon quartier, il y a un chapiteau

L’imagination d’Adrienne au service du spectacle vivant l’a conduite sur les routes du monde aux côtés de Daniel Buren, Jannis Kounellis, Miguel Demuynck, Carlo Quartucci, Carla Tato, Annie Fratellini et Pierre Étaix... Emportée par la passion du cirque elle s’engage avec ces deux derniers à faire pousser des chapiteaux partout où on ne les attend pas, à commencer par un terrain industriel en friche entre Montmartre et Clignancourt, à Paris. C’est dans cet esprit de partage que l’association Larue et Compagnie est née en 1984 pour développer, à partir des arts du cirque, des projets de quartier impliquant les artistes, la vie associative et tout l’espace public. Des expériences qui ont marqué le paysage culturel des Minguettes, du Val-Fouré, de la Villette… Et un combat pour la transmission des cultures qui aboutissent à la création de la Fédération Française des Écoles du Cirque en 1988 et, plus récemment, à la mise en place d’un diplôme d’État d’enseignant des arts du Cirque. Aujourd’hui Adrienne enseigne aussi dans les centres d’art thérapeute, et poursuit le chemin engagé aux côtés de Cirque et Handicap qui a dernièrement conduit à l’ouverture d’un diplôme régional d’animateur de cirque adapté.

Et qui libre ?

Au croisement des arts contemporains et de la scène, entre deux ou trois bifurcations militantes, Adrienne Larue a construit sa compagnie foraine en famille, avec ses trois enfants Armance Brown, Fabien Demuynck et Iago Larue. Ensemble ils élaborent entre 1974 et 1988 une série de créations – « Flips » – qui les mène en pension au Cirque d’Hiver Bouglione dans un épatant numéro de banquine (voltige dans les mains). Laboratoire de création, actuel, atypique, multimédia, international et ex-centrique. Voilà plus de cinquante ans que le cirque d’Adrienne fait école, et il n’en finit plus de se réinventer.

Informations et contact

Adresse : 22 Quai de la Borde, 91130 Ris-Orangis

Téléphone : 06 83 63 20 94

Email : association@chapiteau-adrienne.fr

Site web : www.chapiteau-adrienne.fr

Équipement lié
Événement lié

Venez découvrir ou approfondir le dessin, la peinture ou la photographie d’après modèles en mouvement à partir de différentes disciplines des arts du cirque (magie, acrobaties, jonglage, maquillage..)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus